valse viennoise

La valse viennoise

La valse viennoise fit son entrée en France en 1780 (la reine était autrichienne…) et n’acquit son caractère chorégraphique définitif que vers 1820. C’est à partir de cette date qu’elle connut un essor important jusqu’au début du XXe siècle au point d’éclipser toutes les autres danses. C’est à l’époque de la Première Guerre mondiale que la valse viennoise a connu son déclin comme symbole de la fin d’une époque faste en Europe.
La valse viennoise se danse sur un rythme musical médium à rapide 3/4 : 44 à 64 MPM en général (l’idéal se situant aux alentours de 56-60 MPM)